Gabon : organisation du 1er forum de l’emploi

Le 1er forum national de l’Emploi se tient du 17 au 19 octobre au Gabon. Il est organisé par le ministère de l’Economie et de l’Emploi sur le thème général : « Quelle politique nationale de l’emploi dans le cadre du plan stratégique pour un Gabon émergent ? ».

Le 1er forum national de l’Emploi débute ce jeudi dans la capitale gabonaise, au stade de l’Amitié. Trois ateliers sont prévus au cours de ces assises. Le premier se tient le 17 octobre sur la problématique des politiques d’accompagnement vers l’emploi. Trois sous-thèmes seront développés au cours de cet atelier : « Orientation, formation et insertion des jeunes », « Réinsertion et reconversion professionnelles » et « Intermédiation sur le marché du travail ».

Le 2e atelier en rapport avec les politiques de promotion de l’auto-emploi sera organisé vendredi sur trois articulations. A savoir : l’environnement des affaires, le financement des petites et moyennes entreprises et la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle. Au dernier jour du forum, le 19 octobre 2013, sera organisé le dernier atelier relatif aux politiques d’emploi dans l’entreprise. A l’occasion, les invités seront édifiés sur trois notions principales, notamment le cadre réglementaire et institutionnel, l’investissement et le coût du travail et enfin la formation, le renforcement des capacités et la mobilité dans l’entreprise.

De la nécessité de lutter contre le chômage chez les jeunes

« Nous devons réfléchir ensemble pour réduire davantage le taux du chômage. Les grands axes ont déjà été tracés. Il s’agira, au cours de ce forum, de les raffiner et de mettre au point un plan d’actions pour amplifier la lutte contre le chômage à travers la création d’emplois. Nous devons améliorer l’employabilité des jeunes par la formation de base et par la formation professionnelle », a déclaré, ce mercredi, le ministre de l’Economie, Luc Oyoubi, répondant aux questions d’Afrik.com. Aux termes de ce forum, a promis le ministre, un comité de suivi sera mis en place, afin d’assurer l’application des recommandations qui seront formulées.

Rappelons que la lutte contre le chômage est une préoccupation majeure du gouvernement gabonais. En effet, le chômage touche aujourd’hui toutes les couches de la société, et ce, malgré une croissance soutenue depuis 2009-2010. Le taux de chômage au Gabon dépasse les 20% pour les jeunes de moins de 25 ans. L’absence d’une véritable politique d’emploi, la faible qualité de la croissance, la faible compétitivité de l’économie nationale, l’inadéquation entre les formations dispensées et les besoins réels des entreprises, sont entre autres les causes des difficultés d’accès des jeunes à l’emploi.