Gabon : nouvelle opération des partisans de Mba Obame

Opération Gabon mort. C’est l’appel qu’ont lancé cette semaine, les partisans d’André Mba Obame qui veulent que la population descende dans la rue lundi 21 février pour demander le départ du président Ali Bongo Ondimba.

De notre correspondant

Les partisans d’André Mba Obame, qui s’est proclamé président de la république le 25 janvier dernier, invitent les travailleurs gabonais à entrer en grève générale à compter du 21 janvier et ce jusqu’à la démission d’Ali Bongo Ondimba. Sur des tracts qu’ils distribuent, ils ont appelé l’armée à « se joindre aux populations pour chasser l’imposteur ».

« 21 février 2011, comme un seul homme, le peuple doit se mobiliser pour chasser l’imposteur. 21 février 2011, Ali doit quitter le pouvoir, de gré ou de force. 21 février pour briser les chaînes de la dictature héréditaire’’, peut-on lire sur les tracts distribués dans les rues de Libreville par les supporters de Mba Obame.

Pour montrer leur force, ils ont invité étudiants, élèves, taximen, syndicats, commerçants, hommes d’affaires, chômeurs et handicapés à descendre dans la rue. « Armez-vous de courage et de patience car la lutte sera longue et difficile’’, ont-ils prévenu.

Depuis le 25 janvier 2011, André Mba Obame et les membres de son gouvernement parallèle se sont retranchés au siège du PNUD à Libreville. Ils devront être jugés, selon les autorités de Libreville loyales au président Ali Bongo Ondimba, pour haute trahison. Le procès de leurs supporters, accusés d’actes de vandalisme dans certains quartiers de Libreville, qui devraient avoir lieu hier a été renvoyé au 24 février.