Gabon : la centrale thermique de 105 mégawatts bientôt livrée

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est rendu ce lundi 12 juillet 2013 à Port-Gentil, afin de s’enquérir de l’état d’avancement des chantiers en cours dans la ville. Le chef de l’Etat gabonais s’est dit ravi de l’état d’avancement des travaux, selon une information de la présidence de la République.

Au cours de sa visite dans la capitale économique, le Chef de l’Etat s’est notamment rendu sur les sites de la nouvelle centrale thermique, des futurs logements sociaux de la Société Nationale Immobilière (SNI) et sur le site de l’Ecole de Commerce. Les chantiers inspectés cadrent avec les ambitions du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), la feuille de route du projet de société du président de la République.

La Centrale Thermique de Port-Gentil

Le 11 août 2011, lors du Conseil des ministres délocalisé tenu dans l’Ogooué-Maritime, le Chef de l’Etat avait pris l’engagement de solutionner durablement la question de l’approvisionnement en électricité de la ville pétrolière.

Ainsi les travaux de la centrale thermique d’une capacité de 105 mégawatts, construite par la société israélienne Téléménia, et qui fonctionnera naturellement au gazole, au fuel et principalement au gaz, sont entrés dans leur phase finale de construction. La centrale fournira de l’électricité à Port-Gentil et également à la zone franche de l’île Mandji.

Les logements sociaux

L’habitat pour tous étant une des priorités du Chef de l’Etat, et face à la forte demande constatée dans ce domaine au Gabon, le Président Ali Bongo Ondimba s’est engagé à mener une politique volontariste de construction de nouveaux logements, dont une partie sera prise en charge par l’Etat et une autre sera assurée par des promoteurs immobiliers privés.

A cet effet, la Société Nationale immobilière (SNI) a pris l’engagement de construire 3808 nouveaux logements à Libreville, Nkok, Owendo, Franceville, Moanda, Lambaréné, Mouila, Tchibanga, Makokou, Koulamoutou, Port-Gentil et Oyem.

Concernant Port-Gentil, 827 maisons et 10 immeubles, pour un total de 140 appartements sur une superficie de quatre-vingt-cinq (85) hectares seront livrés dans le quartier N’tchengue, au sud de la ville.

L’Ecole de commerce de Port-Gentil

Convaincu que le « pétrole gris », que constituent les ressources humaines, est la principale et véritable richesse du Gabon, le chef de l’Etat souhaite générer au Gabon un système éducatif tourné vers l’excellence. Un système de référence capable de former les Gabonais aux différents métiers nécessaires au développement d’une économie diversifiée.

L’Ecole de Commerce de Port-Gentil comprendra deux bâtiments pédagogiques de quinze salles de classe, six salles de projection, trois salles informatiques, une salle de conférence de quarante places, des toilettes pour personnes à mobilité réduite, deux villas pour les responsables, trente-quatre bureaux dans le bâtiment administratif, quatre dortoirs pour les étudiants et un dortoir pour les enseignants. Le bâtiment sera livré dans un délai de deux ans.

Bilan

« Je suis ravi de constater que les chantiers avancent bien », a déclaré le président de la République au terme de sa visite à Port-Gentil.
Les fréquentes visites du Chef de l’Etat démontrent son engagement à veiller à la bonne conduite des chantiers en cours dans le pays. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a aussi tenu à discuter avec les populations, les techniciens et les autorités locales afin de se rendre compte de lui-même des réalités du terrain.