Gabon : en rééducation au Maroc, Ali Bongo perd son beau-père

Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba

Alors que le chef de l’Etat du Gabon est en rééducation au Maroc, Ali Bongo Ondimba a perdu son beau-père, en la personne d’Edouard-Pierre Valentin, père de son épouse Sylvia Bongo.

Le Gabon est endeuillé. Le père de la Première dame Sylvia Bongo Ondimba, Edouard-Pierre Valentin, est décédé en France, à l’âge de 80 ans. Qui était Edouard-Pierre Valentin ? Ancien baron de l’assurance au Gabon, l’homme d’affaires français était le patron de la compagnie Ogar-Vie, premier groupe d’assurances de ce pays d’Afrique Centrale. Le défunt avait posé son baluchon au Gabon au milieu des années 1970. Au fil des années, il s’était peu à peu rapproché du Président Omar Bongo Ondimba, père de l’actuel chef de l’Etat. Edouard-Pierre Valentin présidait par ailleurs le conseil d’administration de la Société commerciale gabonaise de réassurance.

Affectée par cette douloureuse perte, sa fille Sylvia Bongo a laissé un message sur son compte twitter. « Toi, tu auras des étoiles comme personne n’en a. Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire Je t’aime papa », a écrit la Première dame du Gabon, ce lundi 28 janvier 2019.

La Présidence du Gabon n’a pas, pour sa part, manqué de lui rendre un vibrant hommage. « Par son dynamisme et son sens de l’initiative, M. Édouard-Pierre Valentin a contribué, sa vie durant, à porter haut les couleurs de l’économie gabonaise, inspirant plusieurs générations d’entrepreneurs (…). Celles et ceux qui l’ont côtoyé n’ont jamais cessé de louer son sens de la clairvoyance et de l’innovation, mais également ses qualités humaines, faites d’écoute et d’attention (…). En ce jour de deuil, les collaborateurs de la Présidence de la République présentent encore une fois à S.E.M. le Président de la République, Chef de l’Etat, M. Ali Bongo Ondimba, à Madame la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, à leurs enfants, à leurs parents et à leurs proches, leurs plus sincères condoléances », a indiqué le Palais.