Gabon, Congo : viol sur la mineure Wally, l’homme d’affaires Alexis Ndouna arrêté à Brazzaville

Alexis Ndouna

Poursuivi pour viol sur mineure, l’homme d’affaires gabonais Alexis Ndouna, visé par un mandat d’arrêt international lancé par les autorités gabonaises, a été interpellé au Congo puis extradé. Les détails.

Alors qu’il était poursuivi pour viol sur une mineure au Gabon, l’homme d’affaires gabonais Alexis Ndouna a été interpellé, samedi 28 décembre 2019, au Congo, plus précisément à Brazzaville. L’homme, le plus recherché du Gabon, a ensuite été extradé à Libreville. Les autorités gabonaises avaient lancé un mandat d’arrêt contre l’homme d’affaires, accusé d’agression sexuelle sur l’adolescente Wally, âgée de 15 ans.

Le suspect qui n’en serait pas à son premier forfait, est en effet accusé de se faire livrer des mineures moyennant d’importantes sommes d’argent et des cadeaux de valeur. Soupçonnant une action en justice à son encontre, Alexis Ndouna avait réussi à quitter discrètement le Gabon. En effet, l’affaire commençait à faire grand bruit dans ce pays d’Afrique Centrale.

Informées que le mis en cause avait quitté le Gabon, les autorités avaient alors saisi Interpol aux fins d’interpeller le mis en cause et de l’extrader vers le Gabon. Ce qui a été fait le samedi 28 décembre dernier, constituant le « meilleur cadeau de fin d’année pour nous », à en croire un tante de la victime, ayant appris la nouvelle de l’arrivée sur le territoire gabonais d’Alexis Ndouna, du nom de ce riche homme d’affaires ainsi mis hors d’état de nuire.

A lire : Scandale au Gabon : un riche homme d’affaires viole une mineure de 15 ans