Gabon : 293 milliards générés par le secteur des TIC, en 2014

Le secteur de l’économie numérique a généré un chiffre d’affaires de 293 milliards FCFA en 2014 et a contribué à hauteur de 5% au PIB du Gabon, la même année, selon le gouvernement.

A Libreville,

Le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), en pleine croissance, a généré un chiffre d’affaires de 293 milliards FCFA en 2014, selon le ministre gabonais de l’Economie numérique et des Postes, Pastor Ngoua N’neme, qui répondait, ce mercredi 30 septembre, à Libreville, aux questions des journalistes, à  l’occasion d’une rencontre avec les acteurs de la société civile intervenant dans le domaine des TIC, dans le cadre de la réalisation du projet Gabon Numérique.

12 000 emplois en 2014

« Le secteur emploie directement ou indirectement plus de 12 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 293 milliards de FCFA en 2014. Le taux de pénétration du mobile est de 193%, soit 2 947 681 abonnés. Celui du téléphone fixe est devenu résiduel à 1,22%, alors que le taux de pénétration de l’internet est de 86%, pour un parc de 1150 894 abonnés avec une prédominance de l’internet mobile », a déclaré le ministre de l’Economie numérique.

Selon de nombreux analystes, ces chiffres s’expliquent par l’importance des investissements consentis, ces dernières années, par les opérateurs, notamment de téléphonie mobile, pour moderniser leurs réseaux et accroître leurs offres de service avec notamment le passage à la 3G/4G.

Le ministre de l’économie numérique a annoncé la création d’un conseil national du numérique comme « cadre de concertation et de propositions » sur l’écosystème numérique. Ce conseil réunira l’ensemble des acteurs du secteur. Il a annoncé aussi l’organisation, chaque année, à compter de 2015, d’un salon international de l’économie numérique et de l’internet du Gabon. Objectif : « accroître la visibilité du secteur de l’économie numérique ».

Appel à la mobilisation des jeunes

Collins Nguimabou, président de l’ONG Génération Consciente, qui regroupe les jeunes de 15 à 30 ans autour des thématiques en lien avec les droits de l’Homme, l’entrepreneuriat et le développement durable, a invité les jeunes à la mobilisation, afin d’apporter leur contribution à la réalisation du programme Gabon Numérique lancé par les plus hautes autorités de l’Etat, en vue de doter le pays d’infrastructures numériques de rang mondial et faire du Gabon un pôle régional de services numériques.

Rappelons que le Gabon a lancé, en début d’année, un vaste projet de construction de plus de 2 000 villages numériques jusqu’en 2025, en partenariat avec le groupe Samsung. Le projet vise la réduction des fractures sociales et numériques entre les différents localités du pays et la promotion d’un développement intégré. 1 000 kilomètres de fibre optique sont en construction dans le pays, pour l’amélioration de la qualité des services numériques.