France : l’UMP recule sur le retrait de la binationalité

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a dû faire marche arrière devant les critiques après avoir proposé dans un document de travail de supprimer la binationalité en France. Il a affirmé que les critiques seraient venues de la gauche comme de la droite, mais cet épisode montre une nouvelle fois la division de la droite française, avec une partie qui s’empare des thèmes traditionnels du Front National alors que l’autre frange se retrouve plutôt sur une ligne proche de la Gauche ou du Centre sur ces thèmes.