Fotso Maptuè Nicky Love, fille du regretté Fotso Victor, est élue maire de la commune de Pète Bandjoun

Fotso Maptuè Nicky Love

Fotso Maptuè Nicky Love, précédemment 1er Adjoint au Maire de la commune de Pète Bandjoun du vivant de son père Fotso Victor qui était Maire de la même municipalité, a été portée à la tête de ladite mairie avec 100% des voix des 40 conseillers municipaux le 11 mai 2020, succédant ainsi à son père.

L’élection s’est déroulée en présence du préfet Donatien UM et de l’ancien ministre Edouard Akame Mfoumou, mandataire du RDPC dépêché depuis Yaoundé. Depuis 2013, Victor Fotso, préparait sa fille Nicky Love Maptuè Fotso à sa succession à la tête de la commune. La fille du patriarche avait fait son entrée dans l’exécutif communale de Pète Bandjoun le 16 octobre 2013. L’absence de Victor Fotso pour des raisons de santé avait marqué les esprits lors de la récente cérémonie de prestation de serment qui faisait suite aux élections du 9 février 2020. Il avait donc été élu au poste de maire alors qu’il n’était pas présent sur le territoire.

Nicky Love Maptuè Fotso qui avait en face, Emmanuel Chatué et David Kengne, tous du RDPC, est le 1er adjoint au maire de Bandjoun depuis quelques années. Reélue le 9 février dernier, la fille de Victor Fotso est considérée comme le vrai décideur, celle-là même qui s’occupe de toute la gestion administrative de la mairie. Seule lui manquait, du vivant de son père, la délégation généralisée de signature sur les actes officiels engageant la commune. Le père éponyme signait donc les documents administratifs pour accomplir les formalités légales. Il est décédé à Paris le 20 mars 2020 à l’âge de 94 ans, laissant un vide derrière lui.
Nicky Love Maptuè Fotso, âgée de 43 ans et première femme élue maire de Pète Bandjoun, est donc désormais annoncée pour prendre la place de son défunt père au mayorat au plus tard le 22 mai prochain, elle sera appuyée dans sa lourde tâche par Hélène Kapche Epouse Fokoua, Abraham Sassum, Jacques Polla et Justin Talom.

Créée par décret présidentiel N° 2007/117du 24 avril 2007, la commune de Pète Bandjoun est située dans la région de l’Ouest Cameroun, département du Koung – Khi et chef-lieu dudit département.
Elle est territorialement limitée par les communes suivantes :
– au Nord par les Communes de Bafoussam 1er et Bafoussam 3ème ;
– au Sud par les Communes de Demdeng et Bayangam
– à l’Est par la Commune de Foumbot, et,
– à l’Ouest par les Communes de Bamendjou et Bafoussam 3ème ;
Pète Bandjoun est constitué de 38 villages dont 37 villages de 3ème degré et un village de 1er degré. Ces villages sont : Pète, Houpouo, Djiomghouo, Soung, Sekakouo, Dengbem, Mbieng I, Kayo, Mbieng II, Touoba, Lemla, Keng, Djiopa, Djione, Tseleng, Tse, Totsela, Mtieki, Kamgo, Famleng, Mbouo I, Katsela, Djiogué, Houa, Lemgo, Kakouo, Mbemtum, Ha’a, Tessé, Tseghem, Yom, Tsecha, Mbouo II, Mouwè, Dja, Domlo, Magom, King-place.

Lire aussi L’héritage du Dernier Bamiléké (par Christelle Nadia Fotso)