Forte présence d’aluminium détectée dans les laits pour bébé !


Lecture 1 min.
arton37653

Des chercheurs britanniques ont récemment trouvé de l’aluminium dans des laits commercialisés. Une substance potentiellement neurotoxique dont la présence dans ces préparations inquiète plus d’un parent.

Des chercheurs britanniques ont récemment trouvé de l’aluminium dans des laits commercialisés. Une substance potentiellement neurotoxique dont la présence dans ces préparations inquiète plus d’un parent.

Une enquête menée par 60 millions de consommateurs qui consistait à rechercher de l’aluminium dans trente-huit laits infantiles en poudre (1er et 2e âge) et neuf laits liquides de croissance (adaptés aux 1-3 ans) vendus sur le marché français, a donné des résultats assez inquiétants. En effet, si dans les laits de croissance analysés il n’y a pas d’aluminium , plus de la moitié des échantillons de laits infantiles analysés contenaient de l’aluminium.

Par exemple, dans les laits premier âge, la teneur moyenne était de 153 microgrammes (?g) d’aluminium par litre. Un nourrisson de six mois consommant 4 biberons de 210 ml par jour ingère donc 897 ?g d’aluminium par semaine. S’agissant des laits 2e âge, la moyenne était de 198 ?g/l, un nourrisson consommant trois biberons de 210 ml/jour (puisque son alimentation commence à être diversifiée) ingère chaque semaine 874 ?g d’aluminium. Toutefois, aucune de ces concentrations ne dépasse la dose tolérable maximale hebdomadaire fixée par l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) à 1 mg par kilo de poids corporel. Cependant, l’association de consommateurs souligne des écarts très importants entre les marques.

60 millions de consommateurs invite les industriels à effectuer un meilleur contrôle des matières premières, ainsi que d’être très regardant sur le choix des fournisseurs, afin de limiter cette contamination.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter