Football : le Cap Vert gagne le trophée Cabral

L’équipe cap-verdienne a remporté le tournoi à domicile devant le Sénégal.

Heureux qui, comme les valeureux Cap-Verdiens, gagne sa première finale dans un tournoi international. Et à domicile, en plus ! L’équipe de football du Cap-Vert a remporté un succès mérité en gagnant, dimanche sur l’île de Praïa, son premier trophée Cabral à l’issue de la seizième édition du tournoi de football de la zone de développement 2 du Conseil supérieur du football africain. Vaincus d’un seul but (0-1), les Lions du Sénégal n’ont rien pu faire contre des Cap-Verdiens survoltés par l’enjeu devant leur public.

Le score final était acquis dès la mi-temps, après que Tony eut inscrit l’unique but de la partie à la 33ème minute. Comme cela arrive souvent lorsqu’une équipe a priori très supérieure éprouve des difficultés face à un adversaire en principe plus faible, la sélection sénégalaise s’est heurtée à un mur humain héroïque, face à des joueurs prêts à tout donner dans ce qui est souvent LE match de leur vie.

Une finale en 1991

Le trophée Amilcar-Cabral met aux prises tous les deux ans les huit équipes de la zone 2 : le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et le Sierra Leone. Concernant cette dernière équipe, sa participation a été, cette année, incertaine jusqu’à la dernière minute. Les Sierra-léonais sont finalement arrivés au Cap-Vert et ont terminé derniers de leur poule.

C’est la première fois que le Cap-Vert remporte ce tournoi. Sa meilleure performance avait été une place en finale en 1991. A l’époque, le Cap-Vert s’était finalement incliné… contre le Sénégal.