Football : Didier Drogba nommé ambassadeur itinérant de l’ONU

Didier Drogba a été nommé,mercredi, en Suisse, ambassadeur de bonne volonté par le programme des Nations unies pour le développement. L’international ivoirien concentrera son action sur la lutte contre le sida en Afrique.

Didier Drogba est une star internationale, mais reste un homme simple et de cœur, soucieux des problèmes de son temps. La preuve : le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) l’a nommé, mercredi 24 janvier, à Genève (Suisse), ambassadeur itinérant pour la lutte contre la pauvreté.

Les objectifs du PNUD, adoptés par les gouvernements du monde entier, sont de diviser par deux le taux de pauvreté d’ici à 2015 en faisant reculer la faim, la maladie, l’analphabétisme, la dégradation de l’environnement et la discrimination à l’égards des femmes, en particulier sur les continents les plus exposés, comme l’Afrique, où Drogba est né, en 1978, à Abidjan.

« Je n’oublie pas mes origines. La lutte contre la pauvreté est l’affaire de tous », a affirmé Didier Drogba. « On m’a donné des occasions de réussir dans la vie, mais je pense constamment à ceux qui n’avaient pas cette chance », a ajouté l’attaquant ivoirien, qui participe à la campagne panafricaine « Les footballeurs contre le paludisme ».

Lutte contre le sida

Didier Drogba, dans sa nouvelle posture, aidera le PNUD à susciter des actions à tous les échelons. Ses efforts se concentreront en particulier sur la lutte contre le sida en Afrique et le besoin de faire évoluer les comportements sexuels masculins sur ce continent.

« Comme homme et modèle pour beaucoup de jeunes garçons en Afrique, je ferai de mon mieux pour promouvoir les bons messages aux hommes pour stopper la pandémie », a-t-il expliqué ». Selon lui, il faut mettre les hommes et les femmes sur un pied d’égalité : « Les femmes et les filles sont aujourd’hui particulièrement vulnérables. L’attitude et le comportement des hommes doit changer ».

Troisième footballeur missionné par l’ONU

Après Ronaldo et Zidane, le meilleur buteur du championnat anglais (14 buts) est le troisième footballeur missionné par le PNUD dans le cadre des objectifs du millénaire pour le développement. Le joueur, âgé de 28 ans, qui a signé avec l’équipe anglaise de Chelsea (Angleterre) un contrat de 36 millions d’euros en 2004, a reçu un franc symbolique pour sa contribution à la campagne anti-pauvreté du PNUD.

« Je vais énormément m’investir », a-t-il prévenu. « Je vais aller dans les pays les plus pauvres pour mesurer ce qu’il y a de plus urgent à réaliser ». L’international ivoirien s’est voulu à la fois alarmiste : « Le temps presse », et fédérateur : « Tirons dans le même sens, et le monde ira mieux ».