FESPACO 2015 : le Prix de la meilleure réalisatrice décerné par la CEDEAO


Lecture 2 min.
arton46452

En cette 24e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va, pour la première fois, décerner le prix de la meilleure réalisatrice pour promouvoir la femme.

Après le prix spécial de l’intégration, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a décidé de décerner un nouveau prix, cette année, pour la 24e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Le prix de la meilleure réalisatrice sera décerné par l’organisation sous-régionale afin de « promouvoir la femme en tant que créatrice et comme actrice majeure du développement », rapporte APA.

10 millions de Fcfa

La CEDEAO renforce encore sa place au sein de cette grand messe du cinéma africain en décernant un deuxième prix, alors que l’organisation décerne, depuis 1993, un prix spécial pour l’intégration. Le commissaire à l’Education, à la Science et à la Culture de la CEDEAO, Jean-Pierre Ezin, en a fait l’annonce, ce lundi, au cours d’une conférence de presse organisée par le festival.

« A travers ce prix visant à récompenser la meilleure réalisatrice ressortissante d’un pays de la sous-région, la CEDEAO cherche à promouvoir la femme, car il est particulièrement difficile d’être créatrice, et surtout il n’est pas de développement durable sans les femmes », a indiqué Jean-Pierre Ezin.

Ce nouveau prix décerné fait de la CEDEAO le plus généreux des 12 donateurs des prix spéciaux décernés pour ce festival. L’organisation ouest-africaine a doté le prix de l’intégration de 15 millions de FCFA contre 10 millions de FCFA pour le prix de la meilleure réalisatrice.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter