Femen Tunisie : l’ONG Human Rights Watch exige la liberation d’Amina Tyler

L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a réclamé ce mercredi la libération de la première Femen tunisienne Amina Tyler, toujours incarcérée par les autorités, rapportent les médias locaux. Selon elle, « le grand nombre de chefs d’inculpation contestables contre une activiste féministe (Amina Tyler) qui est détenue depuis le 19 mai 2013 suggère qu’ils ont sans doute des motifs politiques ». L’Ong fait appel aux tribunaux pour réexaminer ces inculpations en détail, tout en accordant la, liberté provisoire à la Femen.