Fally Ipupa en Côte d’Ivoire malgré les polémiques

Fally Ipupa

L’artiste congolais Fally Ipupa a passé un agréable séjour en Côte d’Ivoire malgré les polémiques dont il fait l’objet. Entre autres, Ipupa a fêté Noël aux enfants orphelins d’Abidjan puis animé un concert dans la même ville, le 27 décembre 2020. Découvrons en détail les évènements qui ont marqué le passage de l’artiste.

Ipupa fête Noël aux enfants orphelins d’Abidjan

Fally Ipupa n’a pas manqué de faire un geste à l’endroit des tous petits lors de son séjour à Abidjan. En effet, l’artiste a comblé de cadeaux les enfants orphelins d’Abidjan, le 25 décembre 2020 redonnant ainsi le sourire à ces êtres innocents abandonnés tôt par leurs parents. Il vient, par cet aimable geste, enjoliver une journée spéciale pour ces petits enfants.

Ipupa en concert à Abidjan

Fally Ipupa en concert

Le célèbre artiste du showbiz congolais était attendu en Côte d’Ivoire pour un méga concert. Il avait lui-même annoncé le rendez-vous depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux. Le concert a bel et bien eu lieu et les fans ont répondu présents à l’appel. L’événement s’est déroulé au stade de l’Université Houphouët Boigny. Quelques heures plus tôt, l’artiste rappelait le RDV aux Ivoiriens depuis le Sofitel Abidjan. Le contexte sanitaire actuel a exigé que les spectateurs soient munis de leurs masques de protection, mais l’ambiance a largement comblé les attentes.

Les sujets à polémiques

Fally Ipupa et Mme Ouattara

L’artiste international congolais fait l’objet de plusieurs polémiques. D’abord, les Ivoiriens remettent en cause une photo sur laquelle l’artiste apparaît aux côtés de la Première dame ivoirienne. Pour les internautes, l’artiste ne devrait pas avoir sa main posée sur l’épaule de la première dame de la nation ivoirienne.

Ipupa a par ailleurs affirmé qu’il gagne une somme comprise entre 3 000 et 5 000 euros (entre 2 et 3,5 millions) pour chaque nom qu’il prononce dans ses tubes. La communauté musicale ivoirienne s’est sentie indexée par les propos de l’artiste puisque les musiciens ivoiriens gagnent en moyenne 150 000FCFA pour chaque nom appelé dans leurs sons.