Ethiopie : manifestation d’envergure contre l’Etat islamique

Trois jours après la publication d’une vidéo de l’Etat islamique montrant l’exécution de chrétiens d’Ethiopie, des dizaines de milliers d’Ethiopiens ont participé, ce mercredi, à Addis Abeba, à une manifestation organisée par le pouvoir contre l’Etat islamique.

L’Ethiopie encore sous le choc après l’exécution par l’Etat islamique de 28 chrétiens en Libye, a répondu, ce mercredi, à l’appel du pouvoir en masse. En effet , des dizaines de milliers d’Ethiopiens ont manifesté à Addis Abeba contre l’Etat islamique. Cette manifestation visait à canaliser la colère et l’émotion des Ethiopiens.

Manifestation entachée

Durant la manifestation, des petits groupes de manifestants n’ont pas hésité à exprimer leur colère vis-à-vis des autorités du pays. Des slogans hostiles au gouvernement se sont fait entendre: « Nous sommes fatigués des discours et de la propagande. Nous voulons des actes !», a martelé un groupe de manifestants, immédiatement appréhendé par la police

Certains manifestants rejettent la responsabilité de l’exécution des chrétiens éthiopiens en Libye sur l’autorité, indiquant « que nos frères ont été assassinés, le gouvernement doit faire quelque chose, leur sang n’est pas le sang d’animaux », a précisé l’un d’entre, très en colère envers le gouvernement.

De leur côté, les autorités éthiopiennes, à un mois des élections générales, ont promis d’aider à rapatrier les migrants se trouvant en Libye. De plus, un appel va être lancé afin qu’aucun Ethiopien ne se rende dans les zones où agit l’Etat islamique.

Dans une vidéo publiée sur des sites djihadistes, dimanche, les terroristes de l’organisation de l’Etat islamique ont annoncé avoir exécuté par balle et décapité une trentaine d’hommes présentés comme des Ethiopiens chrétiens. Douze hommes sont décapités au couteau sur une plage, alors que seize autres sont abattus d’une balle à bout portant, dans une zone désertique.