Épidémie de Covid-19 : la situation se dégrade en Afrique du Sud

Carte du Covid19 en Afrique du Sud le 10 mai

Près de 2500 nouveaux cas et 48 décès supplémentaires, une situation qui empire alors que l’Afrique du Sud a été le pays d’Afrique a appliquer de façon la plus drastique le confinement et la politique des tests. Mais cela ne semble pas avoir été suffisant pour vaincre l’épidémie de Covid-19 qui continue de progresser et qui s’approche d’un seuil critique.

Cela fait maintenant 10 jours que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en Afrique du Sud se situe entre 2000 et 3000 par jour. Une situation qui reste donc préoccupante malgré un confinement très strict dans le pays.

Ces dernières 24 heures, 30 330 tests COVID-19 ont été effectués et il y a eu 2433 nouveaux cas de COVID-19.  48 personnes sont décédées des suites de la maladie, 37 dans le Cap occidental, 9 dans le Cap oriental et 2 à KZN. L’Afrique du Sud concentre à elle seule plus du quart des cas de coronavirus du continent soit 55 000 sur 210 000 et à peu près 20% des décès soit 1 210 sur 5 500.

Evolution de l'éîdémie de Covid-19 en Afrique du Sud
Source Wikipedia

Plus de 200 médecins cubains sont venus en Afrique du Sud pour prêter main forte aux forces sanitaires locales, mais si l’épidémie explose, ce seront surtout des lits d’hôpitaux et du matériel de respiration qui risquent de manquer dans le pays arc en ciel.

Pour l’OMS, la gravité de la situation en Afrique est en phase d’accélération car après les cas importés par des voyageurs internationaux qui étaient concentrés dans les centres urbains, la maladie est en train de se répandre plus largement au sein de la population.