Enlevé au Mali, l’otage français Serge Lazarevic apparaît dans une vidéo

Une chaîne de télévision basée à Dubaï a diffusé une vidéo de l’otage français Serge Lazarevic, enlevé au Mali en novembre 2011, en compagnie de Philippe Verdon, qui lui a finalement été exécuté par des joailliers.

L’otage français, Serge Lazarevic, enlevé en novembre 2011 au Mali, est apparu dans une vidéo diffusée, ce mardi, par une chaîne de télé basée à Dubaï, Alaan. Dans cette vidéo, il appelle le Président français François Hollande à agir pour sa libération.

Dans cette vidéo en effet, Serge Lazarevic est entouré de deux hommes en armes. L’otage amaigri, arborant une barbe fournie et portant un turban noir, a indiqué s’exprimer le 13 mai 2014, dans la vidéo diffusée par la chaîne de télévision Alaan. Serge Lazarevic avait sans doute été oublié par les projecteurs médiatiques. Il avait été enlevé dans le nord du Mali en compagnie d’un deuxième otage français, Philippe Verdon. En avril 2012, les deux hommes avaient lancé un appel à l’aide dans une vidéo. Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), qui avait revendiqué l’enlèvement des deux hommes, avait remis la vidéo aux autorités du Burkina Faso, dans le but de la transmettre à la France. A travers cette vidéo, les deux otages français souhaitaient rassurer leur famille et alerter les autorités françaises sur leurs conditions de vie. Jusqu’à présent, une seule vidéo montrait Serge Lazarevic. Elle avait été transmise à la famille, quelques mois après le rapt.

Malheureusement Philippe Verdon n’a pas eu la même chance de rester en vie que Serge Lazarevic. Il a été exécuté d’une balle dans la tête, selon le Parquet de Paris, après que son assassinat ait été revendiquée par AQMI. Son corps avait été retrouvé, début juillet 2013, dans une zone où de violents combats avaient opposé les armées françaises et tchadiennes aux groupes armés terroristes, qui s’étaient emparés du nord-Mali.

Décrit comme un colosse de 1,98 mètre et 120 kilos au moment de son enlèvement, Serge Lazarevic, quant à lui, accompagnait Philippe Verdon en voyage d’affaires lorsqu’ils ont tous deux été enlevés par un groupe d’hommes armés dans un petit hôtel où ils étaient descendus, à Hombori (nord), selon ses proches. Serge Lazarevic serait aujourd’hui détenu par le même chef rebelle qui a fait assassiner les deux journalistes français de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, en novembre 2013.