Enfin, le Togo a son gouvernement !

La composition du nouveau gouvernement togolais est rendu public hier soir. L’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio, et le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) du Premier Ministre sortant Me Yawovi Madji Agboyibor ne figurent pas dans la nouvelle équipe.

Notre correspondant à Lomé

La nouvelle équipe gouvernementale est réduite à 22 membres dont deux femmes contre 35 membres et 5 femmes dans la précédente.

Ils sont au nombre de ministres à conserver leurs postes avec changement de portefeuille pour certains. Il s’agit entre autres du Professeur Charles Kondi Agba (Ministre d’Etat Ministre de la Santé), et duColonel Atchaa Tchitchikpina (Sécurité).

Léopold Messan Gnininvi de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) occupe le poste de ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et de l’Intégration régionale. Il était précédemment au portefeuille des Mines et de l’Energie alors que son adjoint dans le parti, Martin Adimado Aduayom est maintenu au portefeuille de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Dans les sept nouvelles entrées observées, la Convention Patriotique Panafricaine (CCP) de l’ancien Premier Ministre Edem Kodjo est représenté par Cornélius Ayidam au Ministère de la Culture, de la Communication et de la formation civique. Le poste du Ministre d’Etat, Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, et porte parole du gouvernement est revenu au Chef de cabinet de Faure Gnassingbé, Pascal Akossoulèlou Bodjona.

Antoine Foli de Union des Démocrates Socialistes du Togo (UDS, opposition) prend le portefeuille de la Jeunesse, des Sports et Loisirs.

Quant à Biossey Kokou Tozoun ancien Ministre au temps du feu Eyadema, il est revenu au poste du Ministre de la Justice.

Quatre partis (RPT, CDPA, UDS, CPP) y sont représentés avec 14 postes au Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, parti au pouvoir).

Par ailleurs, on enregistre treize départs dont Kpatcha Gnassingbé (Défense et Anciens Combattants). Son poste est désormais rattaché à la Présidence, a précisé le décret.

Composition du gouvernement :

Premier Ministre, chef du gouvernement : Komlan Mally (nouveau)

Ministre d’Etat, Ministre de la Santé Professeur Charles Kondi Agba (inchangé)

Ministre d’Etat Ministre, Ministre des affaires étrangères et de l’intégration régionale:

Professeur Léopold Mensah Gninivi

Ministre d’Etat, Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, porte parole du gouvernement : Pascal Akossoulèlou Bodjona (nouveau)

Ministre de l’Environnement, du Tourisme et des Ressources Forestières : M. Issifou Okoulou-Kantchatchi (inchangé)

Ministre de l’économie et des Finances : M. Adji Ottèh Ayassor (inchangé)

Ministre de la fonction publique, de la Reforme Administrative et en relation avec les institutions de la Republique: M. Katari Foli-Bazi (inchangé)

Ministre du Commerce, de l’industrie, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises: Yandja Yentchabré (changement de poste)

Ministre de la Coopération, du Développement, et de l’aménagement du territoire : M. Gilbert Bawara (inchangé)

Ministre de la Sécurité et de la protection Civile : Colonel Atchaa Tchitchikpina (inchangé)

Garde des Sceaux, Ministre de la Justice : M. Biossey Kokou Tozoun (nouveau)

Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme, de la protection de l’Enfant et des Personnes Agées : Mme Maïmounatou IBRAHIMA (inchangé)

Ministre des Enseignements Primaires et Secondaires, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et de l’alphabétisation : M. Yves Mado NAGOU (inchangé)

Ministre de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche : M. Mensah Adjimado ADUAYOM (inchangé)

Ministre des Postes et Télécommunications, et des Innovations Technologiques : M. Kokouvi Dogbe (inchangé)

Ministre des Droits de l’Homme et de la consolidation de la Démocratie : Mme Célestine Akouavi Aïdam (inchangé)

Ministre des travaux Publics, des Transports, de l’urbanisme et de l’Habitat : M. Célestin Ekpawo Talaki (nouveau)

Ministère de la Communication, de la Culture, et de la formation civique : M. Cornélius Ayidam (nouveau)

Ministre des Mines, et de l’Energie et de l’Eau : M. Noupokou Dammipi (nouveau)

Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche : M. Kossi Mensah Ewovor (nouveau)

Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs : M. Antoine Foli (nouveau)

Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale : M. Octave Nicoué Broohm (nouveau)

N.B : Le Ministère de la Défense et Anciens Combattants est rattaché à la Présidence

Lire aussi :

 L’UFC boude le gouvernement togolais