En quarantaine depuis quelques jours, le Président gambien testé négatif au Covid-19

Le Président gambien, Adama Barrow

Les premiers tests au Covid-19 effectués sur le Président gambien, Adama Barrow, qui avait décidé de s’auto-isoler, sont revenus négatifs.

Après que plusieurs ministres de son gouvernement ont été testés positifs au Covid-19, en plus de sa vice-présidente avec laquelle il était en contact, le Président gambien, Adama Barrow, avait décidé de se mettre en quarantaine. Cela, depuis le jeudi dernier. Mais, selon un communiqué de la Présidence gambienne, les tests qui ont suivi les prélèvements effectués quatre jours plus tôt, sur le chef d’Etat gambien, sont revenus négatifs.

Une nouvelle rassurante pour la plupart des Gambiens qui ne cessaient de marquer leur inquiétude. Cependant, les inquiétudes ne sont pas définitivement dissipées. En effet, avant la fin des quatorze jours requis par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), un deuxième test sera encore effectué sur Adama Barrow. Un deuxième test qui pourrait confirmer le premier. Ou, par contre, contredire ce premier test et établir ainsi la contamination du Président gambien.

Au pays de Yaya Jammeh, il se dit que les six cents contaminations et la dizaine de décès officiellement annoncés sont largement au-dessous de la réalité. Et les autorités médicales ont déjà exprimé leurs craintes face à la montée du taux de contamination. Dans le même sillage, la Maire de la capitale Banjul, exprimait récemment ses craintes et demandait que soit prise la décision de confiner totalement et définitivement Banjul, la capitale gambienne.

Des voix s’élèvent de plus en plus, du côté de ce petit pays, pour dire que la Gambie, à cause d’un plateau médical très fragile, n’est pas en mesure de faire face à une certaine aggravation du taux des personnes infectées par le virus.