En Afrique, une plateforme pour l’accompagnement des jeunes dans l’entrepreneuriat agricole


Lecture 2 min.
Cérémonie de signature de l'accord cadre de création de la Chaire Pierre Castel
Cérémonie de signature de l'accord cadre de création de la Chaire Pierre Castel

« La Chaire Pierre Castel – Systèmes alimentaires et entrepreneuriat en Afrique », tel est le nom de la plateforme qui se veut un cadre de formation des étudiants et les jeunes diplômés en vue de soutenir les enjeux majeurs du développement du continent.

C’est une première sur le continent. Désormais les étudiants africains bénéficieront d’un accompagnement dans l’entrepreneuriat, l’agriculture et l’agroalimentaire. La plateforme « la Chaire Pierre Castel – Systèmes alimentaires et entrepreneuriat en Afrique » s’engage à les former en vue de participer au développement de l’Afrique.

A travers son programme de formation et d’accompagnement à la création d’entreprise, destiné à des étudiants en fin de cursus ou à des jeunes diplômés Ingénieurs Agronomes qui ont un projet de création d’entreprise dans le domaine agricole ou agroalimentaire, cette plateforme encourage les jeunes Africains dans l’entrepreneuriat et l’autodétermination.

A cet effet, elle favorise l’accès à l’entrepreneuriat des jeunes diplômés pour servir le développement agricole en Afrique et pour soutenir la création de valeur ajoutée par un dispositif innovant. Une démarche salutaire face au taux élevé de chômage sur le continent.

Une année de formation pour mieux comprendre l’entrepreneuriat

Pour cette première édition, ce programme cible 30 étudiants qui seront sélectionnés, après le dépôt de leurs dossiers et l’entretien. La sélection étant basée sur la méritocratie; les candidats seront retenus suite à leurs acquis et leurs compétences. A cette étape, la présentation d’un projet structuré, durable ayant un impact économique, social et environnemental est un atout dans le processus de sélection des candidats.

Ainsi, pendant une année, les étudiants sélectionnés seront outillés sur l’entrepreneuriat, les modules spécifiques à la Chaire, à travers cinq modules, dont :« L’entreprise du futur, entreprise durable; entreprenariat, compétitivité; stratégie d’entreprise ; marketing et commercialisation ; management et développement des savoir-être ».

Au cours de leur cursus, ils bénéficieront également d’un mentorat et de tutorat d’enseignants. Pour couronner leur formation, les apprenants accèderont à un stage dans une entreprise avec possibilité d’intégration dans des réseaux d’entrepreneurs. Un accompagnement qui leur permettra d’acquérir des connaissances nécessaires pour la création de leur entreprise.

Un lien entre l’Afrique et l’Europe

Mise en place, en janvier dernier, par la Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles – Université de Dschang (Cameroun) ; l’École Supérieure d’Agronomie de l’INP-HB de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire); Bordeaux Sciences Agro et le  Fonds Pierre Castel, cette plateforme se veut également un espace de production et de partage de connaissance en faveur d’un développement agricole durable en Afrique. Elle inscrit son action dans le cadre du développement de projets responsables et pérennes, enrichie par les contributions d’enseignants, de chercheurs et d’entrepreneurs engagés.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter