Emily Mendy: « le fait d’être une femme noire est une force »

1-_images.jpg

C’est à l’occasion de la grande Foire Africaine de Paris qu’Afrik.com a fait la rencontre d’Emily Mendy, jeune entrepreneuse. Après 10 ans d’expérience dans un tout autre secteur, la jeune femme décide l’année dernière de donner un nouvel élan à sa carrière professionnelle. Aujourd’hui créatrice, décoratrice et organisatrice d’évènements, elle tient un projet novateur : les mariages Ethnic Chic.

Créée il y a un an par Emily Mendy, l’agence évènementielle Nayëla Events organise des mariages, dîners, soirées, pour professionnels et particuliers. Le tout dans une ambiance ethnique, chic et tropicale.

Afrik.com : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’organisation de mariages ?

Nayëla Events :
J’ai travaillé pendant plus de 10 ans dans le secteur de la pétrochimie. Travailler dans le stress et atteindre les objectifs, c’est mon métier. Après une carrière réussie, à 35 ans j’ai voulu une synergie entre ma passion pour la décoration, l’artisanat d’art et ma vie professionnelle. En tant qu’organisatrice d’événements et décoratrice « Ethnic Chic », je suis en phase avec moi-même.

Afrik.com : A-t-il été difficile, pour vous, en tant que femme « noire » de vous faire une place dans le secteur ?

Nayëla Events :
Plus qu’un atout, le fait d’être une femme noire est une force, un gage de crédibilité. En effet, lorsque je discute avec les mariés ou les personnes souhaitant organiser un événement autour de cette thématique ethnique, un esprit de confiance s’installe automatiquement. Au delà du fait que je sois une femme noire, on apprécie surtout l’adéquation entre ma personnalité et mon concept Ethnic Chic.

Afrik.com : Pourquoi avoir choisi ce type de mariage ?

Nayëla Events :
Le mariage est avant tout la rencontre entre deux personnes. C’est aussi un moment durant lequel on souhaite partager notre culture avec l’être aimé, la famille, les amis, les collègues… Il est donc primordial que cette culture soit représentée à travers la décoration. Au cours des différents évènements que j’ai organisé et décoré, je me suis malheureusement aperçue qu’il n’y avait pas, ou peu d’acteurs proposant une décoration sortant de l’ordinaire. La plupart proposent des décorations calquées sur un type de mariage en particulier. C’est donc naturellement que l’ethnique prend sa place, ce terme symbolise le métissage, l’interculturalité et il incarne toutes les communautés : occidentale, orientale, indienne, afro-caribéenne etc.

Afrik.com : A qui s’adresse votre concept ?

Nayëla Events :
Mon concept de décoration Ethnic Chic est inspiré de plusieurs cultures, il n’est pas réservé à une communauté en particulier. Comme je le dis souvent, « ceux qui vont dans la même pirogue ont les mêmes désirs » car selon moi, peu importe sa culture, son origine ou sa nationalité ; dès l’instant où l’on est attiré par les mêmes choses, on veut les mêmes choses. Ce qui guide ma démarche, c’est de proposer des prestations sur mesure, qui soient de modestes passerelles entre les mondes. Je travaille à créer des coups de cœur, des ambiances qui conjuguent les univers d’ici et d’ailleurs. Mon concept s’adresse à toute personne sensible à ma devise « Raffinement, Subtilité et Ethnicité » !

Afrik.com : Quelles ont été les expériences significatives de votre projet à ce jour ?

Nayëla Events
: Depuis la création en Juin 2011, nous avons mené plusieurs actions : la mise en ligne du site internet, la parution presse dans Miss Ébène, le salon du mariage à la Défense… Nous avons également été invités en octobre par l’émission Tantine’s matin, et suite à la Foire Africaine, de nombreuses propositions de collaboration verront le jour à partir de décembre 2011.

Afrik.com : Comptez-vous à l’avenir élargir votre domaine d’action ?

Nayëla Events :
Le fait d’avoir de nouveaux défis m’anime mais je sais également, en temps que planificatrice qu’il faut savoir mener à bien son projet. J’avance sereinement sur la phase 1 de Nayëla Events, la phase 2 arrive bientôt…