Egypte : Moubarak rejugé le 4 avril avec ses deux fils pour corruption


Lecture 1 min.
arton46591

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak sera rejugé avec ses deux fils le 4 avril prochain pour corruption.

La justice égyptienne toujours à la traque des Moubarak! L’ex-président égyptien Hosni Moubarak, renversé en 2011 par une révolte populaire, sera rejugé avec ses deux fils à partir du 4 avril. Tous trois sont accusés d’avoir détourné 10 millions d’euros pour l’entretien des palais présidentiels, selon un responsable judiciaire.

Pas plus tard qu’en mai dernier, la justice avait condamné l’ex-président égyptien à trois ans de prison et ses deux fils Alaa et Gamal à quatre ans dans cette affaire. Seulement, la Cour de cassation avait annulé ce verdict et ordonné un nouveau jugement. Agé de 86 ans, Hosni Moubarak avait vu l’abandon des charges à son encontre pour son rôle présumé dans la mort de 846 manifestants durant le soulèvement contre son régime début 2011. Un jugement qui avait mis en colère de nombreux Egyptiens.

Alors que Hosni Mouabarak est détenu dans un hôpital du Caire, ses deux fils, eux, ont été remis en liberté en janvier dans l’attente de l’ouverture de ce procès. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi est attendu au tournant cdans le dossier judiciaire d’Hosni Moubarak et ses proches. Le dirigeant est souvent accusé par les organisations de défenses des droits de l’Homme d’avoir instauré un régime plus autoritaire que celui d’Hosni Mouabarak.

De nombreux militants des droits de l’Homme dénoncent en effet l’emprisonnement massif de tous ceux dont la voix dérange le pouvoir actuel, qui accepte visiblement très mal toute critique à son encontre…

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter