Egypte : libération des 19 otages

Les 19 otages européens et égyptiens qui avaient été enlevés le 19 septembre dans le Sud-Ouest de l’Egypte ont été libérés, ont annoncé Le Caire et l’Italie ce lundi. Les onze touristes et leurs accompagnateurs sont « en bonne forme » et en route pour la capitale du pays des Pharaons.

Il y a tout juste une semaine, Le Caire annonçait prématurément la libération des onze touristes européens et de leurs huit accompagnateurs égyptiens enlevés le 19 septembre dans le Sud-Ouest de l’Egypte. Cette fois, c’est sûr : les 19 otages européens (cinq Allemands, cinq Italiens et un Roumain) et égyptiens sont réellement libres.

L’information a été annoncée ce lundi dans un bandeau diffusé sur la télévision égyptienne. La nouvelle a ensuite été confirmée par le ministre italien des Affaires Etrangères Franco Frattini. « Nos compatriotes et tous les otages ont été libérés », a déclaré le chef de la diplomatie italienne, en visite à Belgrade (Serbie). Franco Frattini a ajouté que les ex-otages étaient « en bonne forme » et qu’ils étaient « en route pour Le Caire ».

Les 19 ont été ballotés dans la région des monts du Jebel Ouanat. Ils auraient été transférés de l’Egypte au Soudan, puis du Soudan à la Libye, avant de retourner au Soudan.

Le ministre égyptien de la Défense Mohamed Hussein Tantaoui a déclaré au président Hosni Moubarak que la moitié des kidnappeurs avaient été tués, selon l’agence d’information égyptienne Mena. Le conseiller à la présidence du Soudan, Mahjoub Fadl Badri, a d’ailleurs affirmé dimanche que l’armée soudanaise avait éliminé « six » d’entre eux dans une offensive.

Les ravisseurs, dont l’identité n’est pas clairement établie, avaient demandé six millions de dollars pour laisser partir les touristes et leurs guides. Cependant, aucune information n’est venue confirmer le paiement d’une telle rançon.