Egypte : les Frères musulmans annulent la manifestation

Les Frères musulmans avaient appelé à manifester ce vendredi dans tout le pays contre le film « L’innocence des musulmans » jugé « blasphématoire contre l’Islam ». La confrérie vient de retirer son appel, lui préférant un simple rassemblement symbolique au Caire, la capitale de l’Egypte, nous apprend Ouest-france.fr. Le parti du président Morsi avait incité « à des manifestations pacifiques vendredi devant les principales mosquées d’Egypte pour dénoncer les insultes contre la religion et le prophète ». C’est ce film qui a indirectement déclenché les hostilités. Cette œuvre, qui décrirait le prophète Mahommed selon ses détracteurs comme un obsédé sexuel, a provoqué une flambée de violences anti-américaines en Libye et Egypte ce mardi. Le consulat des Etats-Unis de Benghazi, en Libye, a été attaqué, causant la mort de l’ambassadeur américain J. Christopher Stevens et de trois autres Américains, dont deux forces spéciales de la marine américaine. L’ambassade des Etats-Unis au Caire a, par ailleurs, été saccagée. L’enquête sur l’attaque du consulat des Etats-Unis à Benghazi, en Libye, avance rapidement, puisque quatre suspects viennent d’être arrêtés par la police libyenne. Les autorités américaines et libyennes pensent que cette flambée de violences n’est pas spontanée, elle serait selon elles planifiée par les islamistes.

Lire aussi :

 Violences anti-américaines : « Il ne faut pas tomber dans la théorie du complot »