Egypte : le procureur général tué dans un attentat

Une explosion a visé, ce lundi matin, au Caire, en Égypte, le convoi du procureur général Hicham Barakat, selon des services de sécurité. Le procureur ainsi que ses gardes du corps ont été transportés à l’hôpital. Selon un haut responsable de la police, Hicham Barakat est mort des suites de ses blessures.

Ce lundi 29 juin 2015, le convoi du procureur général Hicham Barakat a été pris pour cible par un groupe armé, en Égypte. Une bombe a visé son convoi alors que la voiture traversait Heliopolis, un quartier résidentiel du Caire, la capitale de ce pays d’Afrique du Nord. Selon un haut responsable de la police, le procureur général qui souffrait de légères blessures, a finalement succombé à ses blessures alors qu’il avait été transféré à l’hôpital ainsi que ses gardes du corps.

L’attentat a été revendiqué par un groupe armé disant se nommer « La résistance populaire de Gizeh ». Le groupe dit avoir agi en représailles à des peines de prison infligées aux accusés membres de la confrérie des Frères musulmans. Hicham Barakat a déféré des milliers d’islamistes devant la justice parmi lesquels des centaines ont été condamnés à mort après la destitution du Président Mohamed Morsi, en juillet 2013.

Le 21 mai dernier, la branche égyptienne de l’État islamique a appelé ses membres à mener des attaques contre les juges du pays, après la pendaison d’hommes reconnus coupables d’avoir mené des attaques au nom de l’organisation. Le 19 mai dernier, deux juges et un procureur ont été tués par balles dans le nord du Sinaï, qui est la cible régulière d’attentats contre les forces de l’ordre.

Cette branche de l’État islamique s’est rebaptisée « Province du Sinaï » afin de marquer son allégeance à ce groupe terroriste.