Egypte : la détention de Morsi prolongée de 15 jours

La justice égyptienne a annoncé ce lundi avoir prolongé de 15 jours la détention préventive du Président Mohammed Morsi, renversé et arrêté par l’armée le 3 juillet, rapportent les médias locaux. Il est soupçonné de complicité dans des opérations meurtrières début 2011. Pour le moment, l’ex-chef d’Etat formellement placé en détention préventive le 26 juillet est toujours dans un endroit gardé secret par l’armée. Il est inculpé d’implication présumée dans des opérations imputées au Hamas, visant les forces de l’ordre lors de la révolte contre le Président Hosni Moubarak en 2011.