Egypte : la branche politique des Frères musulmans dissoute


Lecture 1 min.
arton42271

En Egypte, la branche politique des Frères musulmans a été dissoute par la plus haute Cour administrative du pays, signant ainsi l’arrêt de mort de la confrérie d’où est issu l’ancien Président déchu, Mohamed Morsi.

La plus haute Cour administrative égyptienne a prononcé, ce samedi, la dissolution du Parti Liberté et Justice, l’aile politique de la confrérie des Frères musulmans, d’où est issu l’ex-Président déchu, Mohamed Morsi.

Alors que le guide suprême de la confrère des Frères musulmans, Mohamed Badie, est en prison où il risque de passer le restant de sa vie, le parti de l’aile politique de son groupe, Parti Liberté et Justice, a été dissout. il faut souligner qu’avant l’éviction et l’arrestation de Mohamed Morsi,le Parti Liberté et Justice avait remporté toutes les élections depuis sa création en 2011.

L’arrêt de la haute juridiction indique que la « Cour administrative suprême a dissout le parti Liberté et Justice parce qu’il a violé la loi qui régit la vie des partis politiques ». Ce parti politique avait pris son envol au lendemain de la révolte populaire qui a chassé du pouvoir Hosni Moubarak.

Depuis l’éviction de Mohamed Morsi, les Frères musulmans sont traqués. Leurs avoirs gelés, leurs dirigeants jetés en prison, leur organisation classée terroristes par les nouvelles autorités.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter