Egypte : Hosni Moubarak dans le coma

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak a été victime mardi soir d’une attaque cérébrale. Après la confusion qui a eu lieu dans la nuit sur son état de santé, des sources militaires et médicales ont finalement affirmé qu’il était dans le coma.

Hosni Moubarak est dans le coma. C’est ce qu’affirment de nombreuses sources militaires et médicales. La confusion était de mise mardi soir sur l’état de santé de l’ancien président égyptien. L’agence de presse officielle Mena avait indiqué qu’il était « cliniquement mort ». L’ex-chef d’Etat a été victime d’une attaque cérébrale mardi. «Son cœur a arrêté de battre et il a été soumis à un défibrillateur plus d’une fois mais il n’a pas réagi», selon l’agence de presse Mena.

Un peu plus tôt dans la journée, son état de santé s’était déjà beaucoup détérioré. Il avait alors été transféré de la prison de Tora, dans le sud du Caire où il était incarcéré, vers l’hôpital militaire de Maadi. D’après des sources de sécurité, «l’état de santé de Moubarak était entré dans une phase grave phase ». Hosni Moubarak avait déjà été soumis le 11 juin à une défibrillation à deux reprises après des arrêts cardiaques.

L’état de santé de l’ex-dirigeant n’a en effet cessé de décliner. Après avoir régné durant 30 ans en Egypte, Hosni Moubarak a été contraint de quitter le pouvoir le 11 février 2011 suite au soulèvement populaire contre son régime. Il a été condamné le 2 juin à la réclusion à perpétuité pour sa responsabilité dans la mort de manifestants durant la révolte.

Lire aussi :

 Egypte : Hosni Moubarak, entre la vie et la mort ?