Egypte : découverte d’une momie vieille de 3600 ans

Selon le ministère égyptien des Antiquités qui en a fait l’annonce ce jeudi, un sarcophage en bon état, 2 mètres de long et 50 centimètres de large, a été découvert par une équipe d’archéologues espagnols.

Le ministère égyptien des Antiquités a annoncé, ce jeudi, la découverte dans la cité antique de Louxor d’une momie vieille de 3 600 ans à l’intérieur d’un rare sarcophage en bois portant des dessins de plumes. Découvert par une équipe d’archéologues espagnols, le sarcophage de 2 mètres de long et 50 centimètres de large est en bon état, et ses couleurs encore vives, selon le communiqué du ministère.

La découverte a eu lieu sur un ancien site funéraire sur la rive occidentale de Louxor, près d’une tombe appartenant au gérant de l’entrepôt de la reine Hatshepsout, membre de la XVIIIe dynastie qui régna sur l’Égypte de 1502 à 1482 av. J.-C. Louxor, ville du sud de l’Égypte qui compte 500 000 habitants, est célèbre pour ses temples pharaoniques sur les bords du Nil.

Le sarcophage porte des inscriptions hiéroglyphiques censées faciliter le voyage vers l’au-delà, selon les croyances pharaoniques. Les dessins de plumes symbolisent Maât, la déesse égyptienne du droit qui aurait pesé les cœurs des morts en contrepoids d’une plume pour déterminer leur statut dans l’au-delà.

L’équipe espagnole, qui travaille à Louxor depuis treize ans, avait découvert l’an dernier le sarcophage en bois d’un garçon de cinq ans datant de la XVIIe dynastie.