Egypte : arrestation de 13 Frères musulmans soupçonnés de planifier un attentat

En Egypte, 13 personnes appartenant à la confrérie des Frères musulmans et présentées comme membres d’un « groupe extrémiste » ont été arrêtées. Elles sont soupçonnées d’avoir planifié un attentat aux abords du canal de Suez.

Le ministère égyptien de l’intérieur a annoncé, ce dimanche 5 juillet 2015, l’arrestation de 13 Frères musulmans soupçonnés d’être les auteurs d’un attentat aux abords du canal de Suez. Les personnes arrêtées avaient placé des engins explosifs, notamment dans des installations électriques et sur des plages, selon des sources sécuritaires. Parmi elles figure un employé du canal de Suez.

La confrérie des Frères musulmans est un mouvement classé par le gouvernement d’Al-Sissi comme organisation « terroriste », depuis décembre 2012. Et depuis la destitution du Président islamiste issu de la confrérie, en juillet 2013, l’Egypte mène contre ses partisans une répression sanglante dans laquelle plus de 1 400 personnes ont été tuées, en majorité des manifestants islamistes. Les autorités continuent de hausser le ton face aux Frères musulmans.

Cette arrestation intervient quelques jours après l’attentat qui a coûté la vie, la semaine dernière, au procureur général d’Egypte. Le lendemain neuf membres de la confrérie recherchés pour actes de « sabotage et vandalisme », ont été abattus par la police lors d’un raid dans un appartement dans la ville de 6 Octobre, près du Caire.

Notons que le canal de Suez, moteur de l’économie égyptienne, qui enregistre un trafic maritime mondial et génère une recette importante pour le pays, a vu son tourisme chuter après la révolution de 2011 contre Hosni Moubarek.