Egypte : 200 inculpations pour « meurtre » et « incitation à la violence »

Près de 200 personnes ont été inculpées ce mercredi par la justice, notamment pour « meurtre » et « incitation à la violence », suite aux affrontements entre les partisans et adversaires de Mohamed Morsi, a indiqué une source judiciaire. Ces sanglants accrochages ont fait plus de 50 morts lors d’une manifestation de soutien à l’ex-Président égyptien renversé par l’armée. En attendant que l’enquête se poursuive, les accusés seront maintenus en détention préventive durant les 15 prochains jours. Ils sont également poursuivis pour « port d’armes non autorisées » et « troubles à l’ordre public et à la sécurité ».