Ebola : le vaccin expérimental envoyé au Liberia

Le Liberia va enfin recevoir le vaccin expérimental contre le Ebola, qui a fait à ce jour 1 013 morts en Afrique.

Le Liberia est le premier pays d’Afrique à recevoir le vaccin expérimental contre le Ebola. Deux médecins libériens, contaminés par le virus, vont en effet suivre un traitement expérimental mis au point par un laboratoire américain. Le vaccin devrait leur être administré une fois que son exportation sera autorisée par l’agence américaine du médicament (FDA), a annoncé le ministre libérien de l’Information.

D’ores et déjà, une demande a été faite en ce sens à la FDA par le ministère libérien de la Santé qui a également contacté la société pharmaceutique Mapp Biopharmaceutical qui a mis au point le traitement expérimental ZMapp. Les deux médecins, contaminés par le virus de la fièvre hémorragique, ont accepté d’être soignés à l’aide de ce sérum qui n’a jamais été expérimenté sur un Africain.

Pour l’instant, ce vaccin a été uniquement testé sur des singes et a été administré à deux ressortissants américains qui avaient contracté la maladie au Liberia avant d’être rapatriés aux Etats-Unis. A ce jour, le Ebola a fait 1 013 morts, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).