Ebola : 31 morts en RDC, l’ONU préoccupée

Le bilan de l’épidémie d’Ebola s’est alourdi en République Démocratique du Congo (RDC), faisant 31 morts.

En République Démocratique du Congo (RDC), le virus Ebola continue de tuer. Le bilan du nombre de morts s’est alourdi à 31. Mais l’épidémie reste circonscrite à la zone reculée du nord-ouest du pays où elle s’est déclarée, a indiqué aujourd’hui l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Il y a maintenant 31 décès, au lieu des 13 morts recensés jusque-là », selon Eugène Kabambi, chargé de communication de l’Organisation mondiale de la Santé en RDC, en citant le bilan des autorités transmis à l’OMS. L’épidémie reste circonscrite à la zone de santé de Boende », à environ 800 km au nord-est de Kinshasa, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’ONU est particulièrement inquiète des répercussions de l’épidémie, provoquant un manque de main-d’oeuvre, l’interruption du commerce transfrontalier et des pénuries dûs aux pays les plus touchés par la maladie. « Les restrictions de déplacements en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone ont en effet entraîné des achats dictés par la panique, des pénuries de nourriture et de fortes hausses des prix, en particulier dans les centres urbains », a précisé l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Apparu en Guinée, le virus Ebola a fait à ce jour 1552 morts, selon le dernier bilan de l’OMS.