Dieudonné évoque son spectacle au Maroc et s’attaque à Najat Vallaud Belkacem

L’humoriste controversé Dieudonné n’a pas apprécié l’annulation de son spectacle prévu mercredi 29 avril à Casablanca au Maroc, et l’a fait savoir très ouvertement comme à son habitude.

Dans sa dernière vidéo postée sur son site Quenel +, il a directement mis en cause la ministre française de l’Education nationale Najat Vallaud Belkacem, dans la décision d’annuler son spectacle. « Des amis à Najat Vallaud Belkacem de la haute finance ont fait pression pour que je ne joue pas au Maroc, mais je vais venir jouer au Maroc ».

Dans sa vidéo l’humoriste a également répondu aux propos tenus par la ministre, qui s’était exprimée, quelques jours auparavant, à son égard. « Dieudonné fait énormément de mal dans la jeunesse française », a-t-elle déclaré. Elle a également raconté les réactions des collégiens et des lycéens qui reprochaient « les deux poids, deux mesures » de la liberté d’expression de Charlie Hebdo alors qu’on interdisait dans le même temps à l’humoriste de s’exprimer.

« Alors, Najat, l’actuelle ministre de l’Education, déverse sa haine à l’égard de votre humble serviteur, moi-même », a-t-il dit, poursuivant que « cette fameuse haine, vous savez, celle d’enfants d’émigrés plus royalistes que le roi. Pour plaire à son maître banquier, elle crache à la gueule du nègre, et pense comme ça obtenir quelques grâces ».

Dieudonné va plus loin, il a qualifié la ministre de « fameuse bougnoule de maison méchante et hargneuse comme une teigne », et invite dans la vidéo à « glisser des quenelles à Najat ».

L’humoriste a conclu son message en donnant rendez-vous aux Marocains et en les remerciant de leur soutien : « Je serai bientôt au Maroc pour vous faire rire, frères Marocains. Merci encore de ce soutien extrême qui m’a touché énormément », a-t-il lancé.