Diam’s donne une image négative de la femme, selon Fadela Amara

Invitée mercredi à l’émission « Politiquement parlant » sur Direct 8, la secrétaire d’Etat à la ville, Fadela Amara, a déclaré que la chanteuse Mélanie Georgiades dite Diam’s inspire négativement les filles des banlieues françaises. « Je trouve que là, pour le coup, elle devient un vrai danger pour les jeunes filles des quartiers populaires, parce qu’elle donne une image de la femme qui est une image négative, pour moi », a-t-elle déclaré. Elle répondait ainsi à la chanteuse qui lors des dernières NRJ Music Awards l’avait traitée de « sorcière, écrit Stars Actu. Les deux femmes s’opposent sur le port du voile, la ministre étant contre et la chanteuse, convertie à l’islam, pour.