Diabète : quand le café réduit les risques !

Une étude commandée par l’American Heart Association et publiée dans la revue Diabetologia a révélé que la consommation de café réduirait les risques de diabète de type 2.

Selon une étude commandée par l’American Heart Association et publiée dans la revue Diabetologia, la consommation de café réduirait les risques de diabète de type 2. En clair, les risques de diabète diminueraient en buvant plus café.

Une étude menée par des chercheurs américains et singapouriens a commandé par l’American Heart Association dirigée par le Dr Franck Hu de l’Harvard School of Public Health. Au moins 120 000 personnes ont participé à ces études qui, selon les chercheurs, présentaient un grand avantage, d’autant qu’elles assuraient le suivi des participants pendant plus de 4 ans. Ce suivi qui s’est étalé en longueur a permis de voir si un changement de consommation de café a des effets sur le long terme.

Les résultats sont extraordinaires. Il a en effet été découvert que les personnes qui ont augmenté leur consommation de café d’au moins une tasse pendant 4 ans, présentaient 11% de risques en moins d’avoir un diabète de type 2 que les consommateurs qui avaient gardé leurs habitudes. Par contre, le risque de diabète augmente de 18% lorsqu’un buveur du café réduit sa consommation d’au moins une tasse.

En outre, les chercheurs ont découvert que les personnes qui consommaient au moins trois tasses de café supplémentaires par jour avaient 37 % de risques en moins par rapport au consommateur lambda.