Deuxième édition du Rallye Côte Côte: c’est parti !

Une cinquantaine de concurrents Africains et Européens ont pris le départ très tôt ce matin à Lomé à la seconde édition du rallye Côte-Côte « La Boucle Africaine ».

Notre correspondant au Togo

« Notre rallye est une boucle qui part de Lomé et revient à Lomé. C’est un concept qui permet de rester plus longtemps dans les pays africains très accueillants », a expliqué Christian Dervieux, le promoteur de ce sport mécanique. « La boucle africaine » va rallier le Mali, le Burkina (à 2 reprises), le Bénin, pour terminer à Lomé son point de départ.
Les concurrents auront à parcourir une distance de 4600 Km en 11 jours, soit 500 Km par jour.

L’équipe togolaise est conduite par Mathieu Aquéréburu, un habitué de cette compétition, avec pour co-pilote son compatriote Dan-Apéli Ahodikpè (vivant en Norvège). « Contrairement au Paris-Dakar basé sur la vitesse, ce rallye est plus fondé sur la régularité », a expliqué Mathieu Aquéréburu, classé 1er dans sa catégorie, et 7e au classement général lors de la précédente édition. « Le Togo c’est un peu le choix du cœur. J’ai décidé de faire de Lomé un lieu de départ et, depuis, entre le Togo et l’organisation, les liens qui se sont tissés sont très forts. C’est en restant sur cette ligne droite que j’ai décidé d’organiser cette épreuve qui part du Togo et qui y revient », soutient le promoteur de l’événement, expliquant ce qui motive le choix du Togo d’où part et revient cette compétition.

Préalablement prévue entre Lomé et St-Tropez, du 9 au 21 février dernier, la compétition était reportée pour des raisons de sécurité des concurrents et de toute l’équipe d’organisation, suite aux assassinats de touristes français en Mauritanie.

L’arrivée est prévue le 21 novembre prochain à Lomé.

Photo : Christian Dervieux, le promoteur du rallye / Par JC. Abalo