Deux concerts pour donner un avant-goût des Cameroun Hip Hop Awards

En prélude à la grande cérémonie des Cameroun Hip-Hop Awards, qui aura lieu à Yaoundé en novembre 2006, la société Border Blaster Africa organise deux concerts géants les 23 et 24 Juin 2006. Des artistes internationaux, tels que l’Américain J-Ro du collectif Alkaholiks, le Dominicain Solano, et le Français La Fouine ont d’ores et déjà confirmé leur présence au Stade Mbappe Leppe et au Club Camp Sonel.

Les vendredi 23 et Samedi 24 Juin 2006, Douala et Yaoundé vibreront au rythme des Cameroun Hip Hop Awards (Camerhha). Le Stade Mbappe Leppe et le Club Camp Sonel serviront respectivement de cadre à ces concerts inédits. Dès 15h00, fans et acteurs des musiques urbaines américaines, européennes, africaines et caribéennes verront sur scène des artistes internationaux tels que J-Ro du célèbre collectif Alkaholiks (affilié au célèbre rappeur Xzibit), Solano, un jeune rappeur originaire de République Dominicaine, La Fouine – étoile montante de la scène rap française – et Lalcko (signé sur le label 45 Scientific). Du côté des artistes locaux, Big Bzy Bantoo Possi, Moonkutchoo, Tha Egoz représenteront la ville de Douala, et Krotal, Aksang Grave, Racine, Oliviera X Tril P, celle de Yaoundé. Une entrée en matière des plus alléchantes, pour les Camerhha, si l’on s’en tient à ce programme.

Un concept novateur

Les Cameroun Hip Hop Awards constituent le premier évènement, en Afrique centrale, qui rend hommage aux musiques urbaines. Le but est de récompenser les meilleurs artistes nationaux et internationaux des musiques et cultures urbaines, et de permettre à la scène hip hop camerounaise d’émerger sur le plan international. A l’initiative de la manifestation, Border Blaster Africa (BBA), la filiale africaine de Border Blaster International, spécialisée notamment dans l’organisation d’évènements culturels. Le groupe, historiquement situé à Stockholm, a crée une filiale française à Paris et une filiale africaine à Yaoundé.

Border Blaster Africa animera également le Cameroun Hip Hop Tours – caravane d’artistes locaux et internationaux qui feront des concerts dans les 10 provinces du Cameroun – afin de soutenir le travail de certaines ONG et de promouvoir la culture hip hop en milieu rural. Les organisateurs des Camerhha promettent, en effet, de verser une partie des bénéfices générés par l’évènement aux associations caritatives camerounaises et internationales œuvrant en faveur du développement social et culturel, ainsi qu’à celles qui luttent contre le sida. Les deux concerts du 23 et 24 juin 2006 serviront, quant à eux, de répétition à la grand-messe du hip hop que devrait être, en novembre prochain, les Cameroun Hip Hop Awards.

 Vendredi 23 juin 2006 au Stade Mbappe Leppe à Douala

 Samedi 24 Juin 2006 au Club Camp Sonel à Yaoundé

 Prix d’entrée : 2000 Francs CFA (avec une boisson).