Désir d’Afrique

Boniface Mongo-Mboussa signe avec Désir d’Afrique un livre-mémoire, une approche critique de la littérature africaine. Plus qu’une anthologie, son oeuvre, foisonnante d’informations, est un regard chirurgical sur la littérature africaine. Mais aussi un regard plein de tendresse.

 » Cette littérature a commencé avec la négritude. Des idéologues de chez eux (les Occidentaux), pour justifier l’esclavage et la colonisation, avaient décrété que le nègre n’avait pas d’histoire parce que son histoire n’était pas écrite. Il s’est trouvé des Africains de chez nous pour le désir d’Afrique, qui se sont armés de la plume « , écrit, dans la préface de Désir d’Afrique, l’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma.

Et c’est pour rendre justice à ces  » chevaliers de la plume  » que le critique congolais Boniface Mongo-Mboussa a signé ce livre-mémoire. Oui, la littérature africaine existe, oui, elle est riche. Militante, rebelle, à l’eau de rose… elle est aussi celle de l’exil. Mongo-Mboussa dresse un tableau lucide et plein de tendresse de la littérature continentale.

Littérature de mauvaise conscience

Désir d’Afrique n’est pas un recensement ou un répertoire bibliographique, mais une étude approfondie, scientifique. En donnant la parole aux écrivains africains, Mongo-Mboussa ouvre des horizons littéraires et politiques. Les interviews sont d’une extrême richesse. Les auteurs replacent leurs oeuvres dans leur contexte historique et idéologique. Ces entretiens prolongent la création artistique. Question lancinante, angoissante : pour qui les écrivains africains écrivent-ils ?  » Avec de telles questions, on ne peut pas biaiser : il n’y a qu’un marché viable pour cette littérature, le marché européen « , tranche dans la postface Sami Tchak. Et c’est là tout le drame de la littérature africaine. Comment intéresser un public solvable, l’Occident, et comment ignorer le principal destinataire, le public africain ? Public de raison et public de coeur, dilemme existentiel.

Boniface Mongo-Mboussa nous offre une vision globale de la littérature africaine. Désir d’Afrique nous donne envie de faire le voyage de la chose écrite. Désir d’Afrique nous permet de comprendre et d’aimer la littérature.

Désir d’Afrique, Gallimard, Continents noirs

Commander le livre .