Des Scénarios contre le sida

L’ONG Global Dialogues organise, depuis 1997 et dans différents pays africains, un concours de scénarios écrits par les jeunes sur le thème du sida. Les meilleurs sont réalisés et diffusés sur les télévisions du Continent. Le site de l’organisation permet de suivre le déroulement de l’opération.

Samedi 1er décembre. Journée mondiale de lutte contre le sida. Mais ce n’est pas un jour par an que l’on doit penser à la maladie. Pour sensibiliser les jeunes au VIH, l’ONG britannique Global Dialogues a décidé de les faire réfléchir. Elle organise chaque année  » Scénarios « , un concours d’écriture de scénarios, dont les meilleurs sont réalisés par de grands cinéastes africains. Les idées de films proposées par les jeunes peuvent être présentées sous forme de dessins, de chants, de poèmes, de récits, de dialogues, de pièces de théâtre…au jury de dénicher les lauréats.

Sur le site de l’ONG, on peut suivre tout le déroulement de l’opération et découvrir les films déjà réalisés. Entre 1997 (date du lancement) et 2000, les concours ont été organisés dans trois pays, Burkina Faso, Mali et Sénégal, et près de 22 000 jeunes y ont participé. Ils avaient entre 7 et 24 ans et vivaient aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines et périurbaines de leur pays. Le réalisateur burkinabè Idrissa Ouédraogo est le premier à s’être lancé dans l’aventure, réalisant quatre films. Il sera suivi par Cheikh Oumar Sissoko du Mali (5 films) et par la Burkinabè Régina Fanta Nacro (3 films). Les films, qui sont offerts aux stations de télévision africaines, sont disponibles en anglais, français, portugais, dioula, fulani, wolof, mooré et kiswahili. On peut se les procurer sur le site.

Pour les grands et les petits

 » Scénarios  » a vite dépassé le cadre des pays francophones.  » Les films sont très utiles parce qu’ils s’adressent à nous directement. Puisque ce sont des films écrits par des Africains et réalisés par des Africains – et non par des Européens ou Américains, comme c’est souvent le cas – ils reflétent nos propres perspectives… Les films de Scénarios sont formidables pour tout le monde, les tout petits et les vieux. Il y en a pour chacun… La réaction du public est très enthousiaste « , explique ainsi un télédiffuseur sierra-léonais.

Les films sont surtout l’occasion pour les jeunes Africains de laisser parler leur tête et leur coeur sur un sujet grave auquel ils sont de plus en plus confrontés. C’est aussi un moyen, pour les acteurs de la lutte contre le sida, d’identifier les besoins des jeunes et d’évaluer les campagnes de communication sur le VIH menées jusqu’à ce jour. Une nouvelle session du concours a démarré en octobre dernier. Pour trouver la réplique juste à la maladie.

Visiter le site.