Des militaires tunisiens assassinés par Al-Qaïda

Le colonel Tahar Ayari et le soldat Walid Haji de l’armée tunisienne ont été tués hier, à Rouhia (nord de la Tunisie), par un groupe armé mené par deux Libyens, affirme El Watan. Al Jazeera, citant une source militaire tunisienne, a rapporté que le «groupe terroriste de Seliana ayant commis l’attentat appartient bien à Al Qaîda». Et la radio tunisienne Mosaïque FM a précisé que les militaires tunisiens ont été tués dans des affrontements qui les ont opposé à un «groupe armé de 9 personnes de nationalité tunisienne, algérienne et libyenne appartenant au réseau Al-Qaïda». Les deux militaires tunisiens sont les premières victimes du terrorisme dans la Tunisie libérée de Zine el Abidine Ben Ali.