Dépister le Sida soi-même et à domicile, possible en France dès 2014

Alors qu’ils sont disponibles depuis plusieurs années dans d’autres pays, les auto-tests arriveront en France en 2014 et permettront de dépister le sida soi-même et à domicile, à l’aide d’une simple goutte de sang.

Dans beaucoup de pays au monde, les auto-tests existent depuis des années, mais pas encore en France. Ce sera désormais chose faite à partir de 2014. Les auto-tests permettront de dépister le sida soi-même et à domicile, à l’aide d’une simple goutte de sang.

Interpellée en avril dernier sur Europe 1, Marisol Touraine avait annoncé qu’elle souhaitait mettre en place des auto-tests en France, afin de favoriser le dépistage du Sida. A noter que l’autorisation de tels tests en France répond à une promesse de campagne de François Hollande. La ministre de la Santé rappelait qu’« il y a aujourd’hui environ 30 000 personnes en France qui sont séropositives sans le savoir et donc la priorité pour moi est de tout mettre en œuvre pour favoriser le dépistage ». Pour elle, « l’année 2014 sera celle de la mise en place des auto-tests. J’ai donné le feu vert à la demande des autorisations nécessaires pour ces auto-tests qui permettront à une population limitée, mais bien identifiée, de pouvoir pratiquer des tests (…). Les fabricants devront obtenir un marquage CE conformément au règlement européen, et mettre en place un dispositif spécifique d’information et d’accompagnement des utilisateurs, dans la mesure où les résultats des tests doivent être confirmés par un tests sanguin classique. (…) Ce n’est pas une solution miracle, mais un outil complémentaire ».

Selon Marisol Touraine, les auto-tests sont destinés en particulier à ceux qui échappent aux campagnes de dépistage du Sida, ou qui ne souhaitent pas se rendre dans les centres de dépistage ou les hôpitaux.