Découverte d’une nouvelle souche de la grippe aviaire au Nigeria

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a annoncé, mardi, avoir décelé, pour la première fois au Nigeria, une nouvelle souche de l’influenza aviaire hautement pathogène, inconnue auparavant en Afrique subsaharienne, alors que deux nouveaux cas de la maladie ont été récemment signalés dans les Etats de Katsina et de Kano.

« La détection d’une nouvelle souche de l’influenza aviaire en Afrique suscite de graves préoccupations, car on ne sait pas encore comment elle a été introduite sur le continent », a déclaré la FAO dans un communiqué dont copie a été transmise à la PANA à Paris.

Les résultats de laboratoire du Nigeria et d’un laboratoire de référence de l’agence onusienne situé en Italie montrent que la nouvelle souche du virus est génétiquement différente des souches qui avaient circulé au Nigeria lors des flambées précédentes en 2006 et 2007.

Cette nouvelle souche n’avait jamais été signalée auparavant en Afrique. Elle est plutôt similaire à des souches précédemment identifiées en Europe (Italie), en Asie (Afghanistan) et au Moyen-Orient (Iran) en 2007.

Pour l’agence onusienne, il semble improbable que les oiseaux sauvages aient transporté cette souche, mais il se pourrait bien qu’il y ait d’autres canaux ayant introduit le virus: le commerce international, par exemple ou les mouvements illégaux et non signalés de volailles.

« Cela accroît le risque de propagation de l’influenza aviaire vers d’autres pays en Afrique de l’Ouest », a précisé la FAO, appréciant énormément la réaction du Nigeria qui a rapporté et partagé les informations relatives à cette nouvelle souche du virus.

Au Nigeria, une équipe d’experts en santé animale et de vétérinaires épidémiologistes de la FAO collabore avec le gouvernement et ses services vétérinaires.

L’aide de la FAO porte notamment sur le contrôle et l’investigation ainsi que sur la constitution de stocks de produits pharmaceutiques vétérinaires au niveau du gouvernement central et dans les Etats fédérés du Nigeria.