Décès de la femme du révérend Makosso : Débordo s’en mêle et exige une autopsie

Debordo

Samedi 28 mars 2020, le très populaire révérend ivoirien Camille Makosso a perdu son épouse, la prophétesse Tatiana Kosséré. Selon les sources locales, elle aurait perdu la vie des suites d’une intervention chirurgicale qui aurait mal tourné. Mais l’artiste ivoirien Debordo, qui avait des antécédents avec l’époux de la disparue, dit ne pas en croire un mot et demande qu’une autopsie soit faite.

Entre le général Camille Makosso et l’artiste ivoirien Debordo Leefunfa, ce n’est pas le grand amour. Après le décès de Dj Arafat, les deux hommes s’étaient violemment clashés, à plusieurs reprises, sur les réseaux sociaux et le « Mimi » avait même menacé de « passer à tabac » le pasteur qu’il qualifie de « faux homme de Dieu ». Alors que le très connu pasteur vient de perdre sa tendre épouse, Debordo s’attaque une fois encore à lui et demande qu’une autopsie soit réalisée sur le corps de la prophétesse afin que les réelles causes de son décès soient révélées. « Tatiana Kosséré, famille Kosséré j’ai mal ! Mais Makosso on va finir de pleurer, on va s’expliquer !!! C’est trop facile cette affaire !!! Je demande une autopsie du corps !!! », peut-on lire sur sa page Facebook.

La demande de l’artiste du coupé-décalé fait suite aux rumeurs selon lesquelles, feue Tatiana Kosséré serait victime de violence conjugale de la part de son époux. Si certains internautes sont alignés sur la position de Debordo Leekunfa et affirment que derrière les déclarations d’amour tous azimuts du révérend à sa femme, se cacherait du « feu ». D’autres par contre fustigent la publication et considèrent cela comme un manque d’égard à la douleur du révérend.

Le virulent révérend Makosso, connu pour sa réactivité n’a donné aucune réponse à cette fléchette de Debordo. Plusieurs artistes comme Safarel Obiang, Souleymane Kamagaté et Ariel Sheney ont témoigné leur soutien au général Camille Makosso.