De l’exil au retour

La dernière publication de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) traite de thèmes d’actualité comme les déplacements de population, le déracinement ou encore le droit au retour. Avec une large place faite à l’observation et l’analyse de ces faits sur le continent africain.

Migrations forcées, déplacements de population, réfugiés, déracinement ou encore droit au retour… Autant de thèmes abordés avec clarté dans la dernière publication de l’Institut de recherche pour le développement (IRD),  » Populations réfugiées. De l’exil au retour « . L’ouvrage rassemble les communications qui ont clôturé les deux dernières années (1997-1999) du séminaire organisé par les chercheurs du Centre d’études africaines et l’IRD, intitulé  » Les migrations forcées de population : réfugiés, déplacés, migrants « .

Le livre traite très largement du continent africain à travers des exemples en Somalie, Ethiopie, Kenya, Sahara occidental, Algérie, Mozambique, Zambie, Angola et République démocratique du Congo. Trois grandes parties se distinguent :  » La place et le rôle des migrations dans la construction de l’Etat « , avec notamment la contribution d’Alain Gascon (géographe) qui revient sur la pratique ancienne de la migration du peuple Somali pour mieux éclairer la situation de cette population aujourd’hui et celle de Marc-Antoine Pérouse de Montclos (politologue) qui explique le rôle de la diaspora somalienne dans la reconstruction du pays.

Droit international des réfugiés

 » Les modalités de l’accueil  » souligne les obstacles à l’intégration et les limites de l’assistance humanitaire. Enfin,  » Retour et réintégration  » fait toute la lumière sur le droit international des réfugiés. Cette dernière partie est l’occasion pour Annick Bartoli (consultante) de montrer l’inadéquation du droit international au regard de la demande d’assistance et de protection exprimée par certaines catégories de réfugiés, à travers l’exemple de l’intervention du Haut Commisariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) dans l’ex-Zaïre.

Parmi les auteurs : sept géographes, un archiviste, deux politologues, deux anthropologues, un juriste et une consultante auprès du HCR. La pluralité des points de vue donne sa richesse à ce livre scientifique qui aborde des sujets encore brûlants d’actualité.

 » Populations réfugiées. De l’exil au retour « , IRD Editions. Editeurs scientifiques : Luc Chambrézy et Véronique Lassailly-Jacob. 130 FF.

IRD Editions

213, rue La Fayette – 75480 Paris cedex 10.

Commandez ce livre.