Dattes made in web

Dattes.com est la première place de marché de négoce et de vente de dattes sur Internet. Créée en octobre 2001, elle vient de se lancer dans la nouvelle saison de négoce des petits fruits qui commence en septembre. Le point avec sa Présidente directrice générale, Nardjess Zerguine.

Nardjesse Zerguine, Pdg de Dattes.com, a fondé l’entreprise en octobre dernier avec Selim Kellou, consultant en management. Elle est issue de la famille Tabbi qui travaille dans la culture et le commerce des dattes depuis 50 ans à Biskra, en Algérie, ville renommée pour la qualité de ces dattes. Elle fait le point pour nous sur la jeune expérience de Dattes.com.

Afrik : Pourquoi avoir créé une place de marché de négoce et de vente de dattes sur Internet ?

Nardjess Zerguine : Connaissant bien le marché des dattes depuis plusieurs décennies, nous avons pensé qu’il était temps de porter ce marché de négoce sur Internet et d’offrir par ce biais une plus grande accessibilité et une plus grande « couverture » aux acteurs concernés. Pour la grande majorité des producteurs de dattes le constat est terrible : entre 30 et 50% de leurs récoltes restent invendues par manque de contacts entre acheteurs et vendeurs. Souvent, les acheteurs ont du mal à obtenir des informations sur les produits, voire même tout simplement les contacts commerciaux des producteurs ou exportateurs de dattes.

Afrik : Pour quelles raisons ?

Nardjess Zerguine : A cause du facteur géographique : les plus gros producteurs de dattes dans le monde sont, par ordre alphabétique, l’Algérie, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, l’Iraq et le Soudan. L’accès à ces producteurs est souvent fastidieux pour les Occidentaux, en plus des aspects culturels à ne pas négliger. Un autre élément de taille est le manque de sérieux qui est constaté dans les échanges entre acheteurs et vendeurs. Plusieurs producteurs se sont fait arnaquer en ne voyant jamais le règlement de leur production livrée et plusieurs acheteurs se sont vus livrer des containers contenant des dattes pourries ou de qualité inférieure a celle qu’ils avaient commandée. Il était temps d’apporter un service permettant de limiter la casse. Dattes.com offre un service de mise en relation entre partenaires sérieux, préalablement sélectionnés par Dattes.com, ainsi qu’un service de qualification des produits, de suivi et de garantie de livraison et de paiement.

Afrik : Quels avantages offre le fait de travailler sur Internet ?

Nardjess Zerguine : Une accessibilité universelle incontestable. Nos partenaires viennent de tous les horizons, de la Chine à la Californie en passant par l’Afrique du Nord, le Moyen Orient et la Russie ! La contrainte géographique dont je parlais précédemment est ainsi atténuée par une place de marché virtuelle où tout le monde se rencontre pour vendre et acheter des dattes.

Afrik : Avez-vous des concurrents ?

Nardjess Zerguine : Nous sommes les seuls à proposer une place de marché aux professionnels pour le négoce de dattes sur Internet. Nous comptons d’ailleurs ouvrir le site au marché B2C, c’est-à-dire aux consommateurs finaux, courant 2003.

Afrik : Quels sont vos fournisseurs et vos acheteurs ?

Nardjess Zerguine : Les gros acheteurs sont le Moyen Orient, l’Asie, l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Afrique. En fait, les quatre continents sont acheteurs alors que les producteurs sont concentrés en Afrique (en Egypte, en Algérie, au Soudan, en Libye et en Tunisie), et au Moyen Orient (Arabie Saoudite, Iraq, Emirats Arabes Unis, et Oman).

Afrik : Quel est le chiffre d’affaires de vos transactions ?

Nardjess Zerguine : Nous existons depuis moins d’un an, je préfère donc répondre en terme de marché. Le marché de négoce de dattes dans le monde et d’environ 5 millions de tonnes par an. Nous offrons des services que nous facturons pour la plupart en fonction du volume d’achats et de ventes. Notre objectif est de rester le leader mondial du négoce de dattes sur Internet et de capter au moins 10% du marché. Cela ne se fait pas du jour au lendemain et tout se base sur un service de qualité et sur un partenariat fiable. Un client satisfait revient toujours.

Afrik : Après un peu moins d’un an d’existence, quel est votre bilan ?

Nardjess Zerguine : Nous sommes heureux de constater que nous avons vu juste dans notre offre. Les plus gros producteurs sont déjà nos partenaires. Nous avons aussi de gros négociants et acheteurs dans notre portefeuille de partenaires. Cela est de bon augure pour la nouvelle saison de négoce de dattes qui s’ouvre en ce moment (septembre-octobre, ndlr), notre première saison. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour apporter ces services de confiance et de mise en contact qui manquaient jusqu’à présent. D’autre part, nous donnons rendez-vous à tous les amoureux de la datte en 2003 car il sera possible d’acheter des dattes on line sur notre site, d’un simple coup de clic, que vous habitiez au Canada, en Arabie Saoudite, en Afrique du Sud ou en Australie. Pour finir, je souhaite une excellente année de négoce de dattes à tous nos partenaires et j’invite les acteurs qui ne sont pas encore inscrits sur notre site a nous rendre visite !