D’où proviennent les armes des rebelles ?

Telle est la question que se posent les autorités ougandaises quant à l’arsenal de l’Armée de résistance du Seigneur, rapporte The East African. Les agences humanitaires déclarent, pour leur part, qu’il y a tellement d’armes automatiques dans la zone de conflit que « parmi les fermiers du nord du pays, le AK47 a remplacé la lance ».