Cyclisme : Kangangi se lance dans un voyage caritatif de 1000 km

????????????????????????????????????

Ce vendredi, le cycliste professionnel kényan Suleiman Kangangi entreprendra un voyage à vélo de 1 000 kilomètres visant à collecter un demi-million  de shillings en favaur d’enfants défavorisés à Nairobi et à Eldoret. Le voyage verra Kangangi, populairement connu dans le monde du cyclisme sous le nom de « Sule », passer trois jours à vélo entre Nairobi et Mombasa.

L’événement caritatif baptisé « Randonnée à vélo caritative de 1000 km de Sule pour les enfants » vise à collecter 500 000 shillings (plus de 2,4 millions FCFA) de l’aventure en faveur du projet de l’espoir d’Aswani Kizito, un refuge pour enfants situé dans la région de Kawangware à Nairobi, et du Happy Rock Center, une maison pour enfants à Nairobi. Eldoret.

Suleiman Kangangi, qui roule actuellement pour l’équipe Continentale UCI Bike Aid, a déclaré qu’il s’était tourné vers une œuvre caritative après que sa saison en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient ait été interrompue cette année en raison de la pandémie de Covid-19. « Cette randonnée me donne la chance de faire ce que j’aime, c’est-à-dire le vélo, mais aussi d’égayer la vie de nombreux enfants à l’approche de Noël. J’ai hâte de monter sur mon vélo et de faire du vélo pour les enfants d’Assouan et de Happy Rock », a déclaré M. Kangangi.

Il a expliqué que l’engagement était sa façon de retourner l’ascenseur à la société, à un moment où beaucoup de Kényans souffrent financièrement à cause de la pandémie de Covid-19. Les souffrances des Kényans, en particulier des enfants, a déclaré le cycliste, l’ont poussé à utiliser son talent pour faire quelque chose pour les moins fortunés de la société.

« Puisque j’ai toujours voulu faire quelque chose pour les moins fortunés, il ne pouvait pas y avoir de meilleur moment pour mettre mon talent à profit. Lorsque cette idée m’est venue et que j’ai trouvé la bonne équipe pour me soutenir, je n’ai pas pu résister à cette opportunité », a-t-il déclaré.

L’athlète de 32 ans, avec le soutien et la participation de la communauté cycliste du Kenya, le personnel et les membres du conseil d’administration du Project of Hope and Happy Rock Centre d’Assouan et de nombreux bénévoles, tenteront le trajet de 1 000 km dans un délai record de trois jours, depuis Nairobi, avec seulement une escale et une période de repos programmées de 12 heures dans la ville côtière de Mombasa. « Cela n’a jamais été fait auparavant et sera une réalisation incroyable une fois terminé », a-t-il déclaré.