Cyber attaque contre le site Boubah.com

Boubah.com, site Internet guinéen d’information basé au Canada, a été victime samedi dernier d’un piratage par des hackers. Un véritable bouleversement pour le quotidien qui tente tant bien que mal de résoudre ces attaque et ce viol virtuels. Les membres du journal s’ingénient à réparer le site pour pouvoir continuer à satisfaire leurs lecteurs. Afrik.com a réussi à en savoir plus sur cet incident en contactant le fondateur de Boubah.com, Boubacar Bah.

Par Badara Diouf

Décidément nul n’est épargné par les méfaits du piratage informatique des sites web, Boubah.com en a fait les frais samedi passé. Gel de l’information pour le cyber quotidien guinéen Boubah.com qui a fait l’expérience traumatisante de voir une bonne partie de ses fichiers substituée par d’autres à caractère anti-américain et anti-israélien (pour dire stop aux évènements qui touchent les populations arabes en Iraq et Palestine, ndlr). Boubacar Bah, fondateur du site, revient sur la triste mésaventure et la manière dont son équipe fait face.

Afrik.com : À quel moment êtes-vous rendu compte de la violation de votre site ?

Boubah.com :
Presque aussitôt le samedi vers 16h, heure américaine. La page d’accueil du site a été changée pour en afficher une autre. Ce fut un choc et un énervement. Aussitôt notre webmaster monsieur Khalirou Bah s’est attelé à la tâche pour réparer les dégâts, donc remettre le quotidien en fonction. Nous avons aussi joint notre hébergeur Canada Web Hosting pour savoir s’il avait fait des copies de sauvegardes (tous les deux jours, Ndrl) de notre site la veille de l’incident comme le stipule notre contrat. Le même jour du crack, notre webmaster a reçu plus de 235 emails de la part de nos lecteurs, car pour Conakry nous sommes la véritable presse indépendante sur laquelle les gens comptent pour être informés.

Afrik.com : Quelles sont les conséquences du piratage de Boubah.com ?

Boubah.com :
À dire vrai c’est plutôt la perte des fichiers qui nous ennuie car notre nouvelle interface de page d’accueil que l’on venait de mettre en ligne était très bien, assez conviviale. Mais, bien que le site soit actif nous sommes obligés d’afficher une ancienne version. Le souci est aussi financier. En ce moment nous avons beaucoup de visiteurs du fait du changement du Premier Ministre en Guinée, qui a été nommé depuis jeudi dernier. Le site ne fonctionnant pas normalement, nous avons un sérieux manque à gagner par rapport à nos bannières publicitaires.

Afrik.com : Que comptez vous faire ?

Boubah.com :
Pour le moment, nous avons contacté notre hébergeur pour voir s’il a respecté le back up (la sauvegarde, Ndrl) des fichiers de notre site dans le cas contraire on portera plainte contre lui.

Afrik.com : Vous êtes prêt à aller aussi loin !

Boubah.com :
Evidemment, car si c’est nous qui lui devions quelque chose, il ne m’aurait pas fait de cadeau et de plus ce n’est pas la première fois que notre site est victime de piratage. La fois précédente, c’était avec un autre hébergeur basé dans le New jersey en 2001. Au pire des cas, nous changerons une fois de plus d’hébergeur, bien que cela ne puisse pas être d’un grand remède, car aucun site au monde n’est à l’abri de piratage. La CIA et le Pentagone ont été victimes de violations de leurs pages web par des hackers. Ils sont capables de prendre le contrôle des serveurs pour y héberger leurs propres informations voire détruire votre site. Mais pour l’instant le site reste actif, mais toutes les rubriques ne se sont pas disponibles.

Le message original des hackers
« Du coté obscure, équipe maléfique des hackers marocains, nous sommes des gorilles, X-BLooD-X ; 3rbil ; Peur2rien ; LeRommanTique. Groupe anti-américains, anti-terrorisme, notre message est pour les Etats-Unis d’Amérique et Israël qui sont des terroristes,des gens meurent tous les jours en Iraq et Palestine, des enfants perdent leurs parents, gâchent leurs vies, que se passe t-il ? O gens bougez ! Bougez pour faire quelque chose, votre tour viendra, allez vous restez calme. Spéciales salutations à Adrallica, Net_Shark- spy_pc -arab hackers -====>3rbil@hackermail.com & l8oo8l@msn.com & X-BLooD-X@linuxmail.org »
Un texte engagé de hackers apparemment de nationalités marocaines qui, rappelons le, figurent parmi les plus doués au monde après les pirates informatiques brésiliens.