CPI : Ban Ki-moon attend une réaction « responsable » de Béchir en cas de mandat d’arrêt

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé, lors d’une conférence de presse mardi, le président soudanais Omar el-Béchir à être « très responsable » si la Cour pénale internationale (CPI) émet un mandat d’arrêt contre lui pour génocide au Darfour, indique TV5 Monde. «Quelle que soit la décision de la Cour, il sera très important pour le président Béchir et le gouvernement soudanais de réagir de façon très responsable et d’assurer la sécurité des Casques bleus de l’ONU et la protection des droits de l’homme pour toute la population», a-t-il déclaré.